vivons montferrier infos n°4

vivons montferrier infos n°4 (Mai 2019)
Dossier : Transports et déplacements

Sommaire

Dossier : Transports et déplacements : quelles aspirations, quelles propositions ? (page 2)
Des nouvelles du combat du collectif Oxygène contre le projet Oxylane (page 4)

Editorial : Pourquoi Monsieur le Maire interdit les débats citoyens ?vivons montferrier infos n°4

Depuis 2013, « vivons montferrier » est intervenue en tant qu’association citoyenne pour échanger avec la population de la commune sur les sujets qui la concernent au quotidien. Notre bulletin, notre site internet (rénové en début d’année) ont été nos principaux outils.

En mai 2018, deux nouveaux types de rendez-vous vous ont été régulièrement proposés, pour créer du lien et instaurer un débat citoyen. Ces riches rencontres ont démontré, si besoin était, l’importance de l’intelligence collective. L’expérience, la sensibilité, la compétence de chacun sont autant de richesses utiles à l’intérêt général. C’est ainsi que nous avons mis en place des « ateliers citoyens », au foyer municipal, sur des thèmes comme village en transition, transports (voir dossier p. 2 et 3), services publics, engagement citoyen et bientôt urbanisme, et les « porteurs de paroles » certains samedis matins, sur la place du marché où ceux qui le désiraient pouvaient s’exprimer en toute liberté sur un sujet que nous proposions. Nous avons animé quatre « porteurs de paroles », entre mai 2018 et janvier 2019.

Alors qu’il avait autorisé les premiers, Monsieur le Maire a subitement interdit ceux que nous voulions animer en février. Les raisons invoquées : rien d’autre que le marché le samedi matin (mais il y a eu la semaine suivante une collecte organisée par des jeunes…), la campagne pour les municipales n’a pas commencé (ce n’est pas notre objet, les porteurs de parole sont des espaces d’échanges ou- verts, non partisans, sur des thèmes d’intérêt général) et nous ne voulons pas créer de précédent (mais nous en avons déjà fait, donc le précédent est déjà là !).

Au moment où l’actualité montre les fortes attentes des citoyens en termes de prise de parole et de débat public, ce souci n’est manifestement pas partagé par tous. Respectueux de l’autorité, nous avons annulé les animations prévues. Mais nous réaffirmons notre incompréhension face à cette décision, arbitraire et injustifiée. Nous poursuivons nos ateliers avec un « SCOT et le PLUI pour les nuls » le 17 mai prochain.

Vous pouvez récupérer ce bulletin en cliquant ici.

Bonne lecture …

Commentaires fermés.